J’ai décidé d’allaiter !

Il est vrai que le sujet fait l’objet de tant de débats qu’il est rare qu’une femme n’ait pas plus ou moins tranché avant son accouchement sur la question de savoir si elle va ou non essayer d’allaiter. Si votre réponse est  » oui, a priori « , il est bon de prévoir un petit équipement de base :

  • Avoir lu un livre ou un article bien documenté sur l’allaitement, pour comprendre le fonctionnement physiologique de la lactation et faire face aux petites difficultés de démarrage (voir nos conseils de lecture).
  • Se munir de deux soutien-gorges d’allaitement et éventuellement de chemises spéciales (voir la rubrique sous-vêtements du troisième trimestre).
  • Préparer les mamelons en les hydratant par avance au cours des derniers semaines, puis au fur et à mesure de l’allaitement entre chaque tétée au départ, puis une fois par jour après la douche ensuite. Plusieurs produits peuvent être utilisés, certaines se rincent, d’autres non, ce qui est beaucoup plus pratique. Suivez les conseils de l’équipe de la maternité, et sachez qu’il existe un très bon produit vendu en pharmacie, en spray, ne se rinçant pas (Oligoderm de Labcatal, 3 euros environ).
  • Enfin, en cas de problème passager, si l’allaitement vous tient à cœur, ne laissez pas tout tomber. Reposez vous au même rythme que votre bébé, buvez régulièrement et passez un coup de téléphone à une amie qui a allaité, ou à une association spécialisée. Sachez que les premières semaines sont les plus difficiles. Pour soulager une montée de lait difficile, pensez aux coussinets apaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Articles similaires

Back to Top